Fairy Tail Guild TKV !

Bonjour ou bonsoir à tous et bienvenue dans la Fairy Tail Guild ! Ce forum a été créé pour être un lieu de détente complétement en rapport avec Fairy Tail ! Je suis à votre service pour des quiz, des tests et aussi des RP !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Quartier 1: Rue commerçante

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas  Message [Page 6 sur 7]

126 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Mar 13 Aoû - 22:26

Vokun

avatar
Admin
J'attrapa le bras de Chitanda et la tira sèchement vers moi, pour la plaquer contre mon torse en fermant mes bras sur elle.

- Pardon... De ne pas avoir été présent pour t'aider... Et tu ne l'a pas "re-tué", il était déjà mort, de ma main. Donc tu n'as pas à porter ce poids, mon amour...

Ne respectant pas la règle que nous avions instauré je l'embrassa langoureusement puis je la regarda dans les yeux en caressant son visage :

- Au fait... Le fait que j'ai une barbe de 5 ans, des cheveux jamais coupés et que je sois habillé d'un maillot qui me sert de pagne, ne te dérange pas, lui demandai-je en riant légèrement et en essayant de détendre l'atmosphère.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

127 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Mar 13 Aoû - 22:53

-La beauté ne fait pas ce que tu es Vokun crois moi.

Je lui fis un sourire puis je le regarda d'un air plutôt très sérieux.

-Respecte la règle qu'on a instauré car sinon, je vais avoir des problèmes et toi aussi. Le conseil magique n'autorise pas ça. Je me souviens de Bisca et de l'autre de Fairy Tail qui se sont mariés et qui ont maintenant une fille, ils allaient se faire chopper mais heureusement que Bisca était enceinte à ce moment là.

Je soupira et rigola.

-Mais bon, après c'est pas bien grave si on est en prison... tant qu'on ai ensemble..

Je fis un sourire puis l'embrassa de nouveau et me retourna.

-A présent allons y, nous n'avons plus rien à faire.

D'un seul coup, une nausée me pris. Je tomba à terre et commença à vomir. Je me tins la bouche et le vomissement reprit. Je toussa puis je me releva avec difficulté m'essuyant ma bouche. Je fis de grands yeux et baissa la tête, mes mèches tombèrent sur mon visage et elles cachèrent mes yeux.

-Mais.. que m'arrive t-il ?


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

128 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Mer 14 Aoû - 1:21

Taiyou

avatar
Admin
De retour, transpirant et complètement trempé, Wendy pestait à mes côtés.

-Taiyou, je suis trempéééééée
-Moi aussi Wendy je le suis, mais je n'en fait pas toute une histoire.
-Mais je vais être malade...
-Bon. Tiens ma grande.

Je lui tendit mon long cache poussière. Le cuir avait chauffé, ce qui pourrait la sécher très vite.

-Mets le, ça va te réchauffer et te sécher.
-Et toi alors?
-Moi ça va, on s'en... Attends voir...
-Hein? T'as pas oublié l'arc Séraphin là-haut hein!
-Non, mais je crois qu'elle est mal en point.

Je me précipita près de Vokun. Celui-ci regardait Chitanda à terre comme si de rien n'était. Je lui mis une claque du revers de la main.

-Who, réveille toi! Tu vois bien qu'elle est pas bien! WENDY!

Wendy accouru. Voyant Chitanda, elle me regarda les pupilles équarquillées.

-Hein, quoi? Tu veux que je la soigne elle?
-Ouais, fait quelque chose quoi. Vokun, ressaisi toi bougre d'imbécile!

Wendy se mit près de Chitanda et commença a tenter de la soigner. Je secoua encore une fois Vokun et ne voyant guère de réaction, je me pencha au dessus de Chitanda. Je chercha dans mes poches et trouva une fiole d'anti-vomitif. Je la lui tendit.

-Chitanda, prends ça, ça doit être un des effets du sort d'oubli de Vokun. Tu n'as pas... Revu quelque chose de ton passé, ou juste repensé à quelque chose? ça peut venir de là, et ça peut rapidement virer très mal... Donc dis moi si tel est le cas. Je peux préparer des remèdes, mais il faut faire vite crois moi! Me retournant vers Vokun. Et toi, tu veux pas faire quelque chose? Si tu peux, téléporte la dans un endroit clos, sombre si possible. Tu me retrouveras là. Je lui tendis un bout de papier. Je verrais si je peux faire quelque chose. Je suis un alchimiste hors pair, il n'y a que peu de choses que je ne peut traiter ou guérir. Mais il faut faire extrêmement vite!


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

129 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Mer 14 Aoû - 13:55

Je pris la fiole et me tins le ventre.

-J'ai mal au ventre..

Je tourna un peu la tête et regarda Wendy. Je lui fis un sourire puis je recommença à vomir tout en ayant encore cette nausée.

-C'est étrange... ça ne peut pas quand même être l'effet de mon passé. Bien que je l'ai encore vue... mais non, ça m'aurait pris de-suite si c'était le cas.


Je m'essuya et me releva en remerciant Wendy et Taiyou. Je ramassa mes mèches et les mises sur le côté derrière mon oreille.

-Je pense savoir ce que c'est. Je crois avoir pris un médicament contre je ne sais plus trop quoi, et j'ai l'impression que je ne le supporte pas. Ce n'est rien de grave je vous rassure.

Je me tins le ventre et partie en direction de la ville.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

130 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Mer 14 Aoû - 14:18

Taiyou

avatar
Admin
Je croisa les bras.

-Vokun, je veux que tu la surveilles. Même si vous voulez vous cacher ou n'importe quoi d'autre, garde un oeil dessus s'il te plait. Et en cas de soucis, tu vas à l'adresse noté sur le papier. Je ne te dirais pas comment préparer une potion mais je pourrais le faire moi. Donc, elle devrait arrêter de vomir dans une vingtaine de minutes. Si elle continue dans une heure, en ayant ou non manger, averti moi, faudra que je fasse quelque chose de plus puissant, et dans le cas où ça ne passera pas, il me faudra ta permission pour l'examiner, la sienne ne comptera plus vraiment étant donné qu'elle ne saura pas rester éveiller.

Je me tourna vers Wendy qui semblait épuisée. Je la passa dans mon dos pour la porter. Je salua Vokun et poursuivi ma route.

-Taiyou...
-Oui Wendy?
-Qu'est ce que tu crois qu'elle a?
-Elle est victime d'une crise de souvenirs. C'est commun après un effaçage complet ou quasi complet de la mémoire. ça peut rapidement devenir dangereux, à cause des folies, violence ou pire selon les personnes. La plupart du temps, ces personnes finissent par se suicider, souvent extrêmement brutalement. Même avec ce qu'elle m'a fait subir, à moi ou aux autres, une telle mort n'est pas souhaitable même pour le pire des monstres. Son effacement de mémoire l'a vraiment changé.
-D'accords... Je vais dormir un peu...

Wendy s'assoupie. Je pris une bouffée d'air frais et dégagea sa mèche de cheveux chatouillant mon cou. Je me dirigeais vers la ville.

Et Treizer, il est sous le choc à ce point qu'on ne le vois même plus?


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

131 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Jeu 15 Aoû - 14:35

Rachel

avatar
Admin
Après plusieurs minutes de marche. Je m'arrêta en même temps que Natsu face à la rivière. Le soleil brillé de mille feu, comme ce jour là. Je m'assied par terre, dans l'herbe, puis je mis mes genoux en deux.

-Tu sais Natsu, dis-je toujours en scrutant le soleil, j'aimais Ignir à l'époque.. je l'aimais vraiment.. même si je n'avais que 6 ans, je savais que j'étais amoureuse et j'avais compris mes sentiments. C'est dur pour moi de ne pas tomber amoureuse de son fils, dis-je en pouffant de rire, je me retiens vraiment car je sais que ça ne te fais rien à toi, et c'est bien mieux comme ça ! dis-je en rigolant, puis je pris un air plus sérieux. Il me manque, Ignir...

Je mis ma tête entre mes genoux et versa une larme. Natsu vint derrière moi et il me frotta la tête.

-Il reviendra un jour, j'en suis certain..
-Tu-tu... crois ?
-Oui.

Je releva ma tête et il me fit un grand sourire. Je me releva puis je fis à mon tour un sourire en essuyant ma larme.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailtkv.1fr1.net

132 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Jeu 15 Aoû - 21:45

Vokun

avatar
Admin
Je ne comprenais rien à la situation actuelle, l'effroi glaçait mon sang, j'avais peur de perdre celle que j'aimais, puis quand Taiyou me secoua une nouvelle fois, mon corps réagit enfin :
Je l'emmena dans le seul lieu dont je me souvenais qui était à la fois sombre et calme : La grotte dans laquelle nous jouions étant petits, Kooh, Taiyou et moi.

- Dis-moi... Ca n'aurait pas... Rapport avec... Ce qu'on a fait... Chez toi..? Je veux dire... Vu que nous ne sommes pas "normaux"... Pourquoi nos mécanismes naturels le seraient..?

En disant cela, je m'assis contre un mur et je l'allongea à mes côtés, lui servant d'oreiller.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

133 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Jeu 15 Aoû - 22:09

-Je... je ne sais pas.. c'est comme la sensation qu'avait ma mère avant d'accoucher mon petit frère... c'est... étrange..

Je me tins le ventre et la nausée passa petit à petit. Je pris la main de Vokun et je la serra contre mon cœur.

-Tu crois.. que.. je suis enceinte ?


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

134 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Jeu 15 Aoû - 22:33

Vokun

avatar
Admin
J'imagine même pas si on l'avait fait plusieurs fois...

Je serra sa main délicatement et caressa son visage de l'autre :

- Je préférerai cela... Que de te savoir malade... A cause des événements récents...

Je regarda son visage avec amour, m'interrogeant sur plein de choses désormais : Serais-je un bon père ? Comment vas-t-on l'appeller ? Devrai-je faire attention à mes vêtements, désormais ?


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

135 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Jeu 15 Aoû - 22:42

Je n'étais certaine de rien.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

136 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Jeu 15 Aoû - 22:44

Vokun

avatar
Admin
Au plus je pensais, au plus je regardais dans le vague.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

137 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Ven 16 Aoû - 13:16

Rachel

avatar
Admin
Je remercia Natsu pour tout ce qu'il avait fait puis je me retourna dos à lui et je lui fis signe de la main, mais Happy vint à moi en se posant contre ma poitrine.

-K-kooooh ! dit-il d'une voix tremblante prêt à pleurer.
-Happy !
-Viens manger chez nous !

Je me tourna vers Natsu qui s'était déjà évanouit car Happy avait fait "la" proposition. Je rigola puis je partie en faisant des grands pas et en chantant, avec Happy: "On va tout manger avant Natsu~♫" Puis, Happy m'emmena chez lui par vol, tandis que Natsu trainé à pied et se rouler par terre car il avait trop chaud puis il changea de direction et partit chez Lucy. Je rigola puis enfin, nous arrivâmes. Happy me déposa et me fit entrer. La maisons était très salle, des vêtements trainés par terre, de la soupe sur le tapis, du riz et de la viande dans les fameux hamac, et pour terminer: La cuisine pleine de moisie même pas débarrassée une seule fois. Je soupira puis je commença à tout nettoyer avec les étoiles dans les yeux. Je frotté tellement fort que le toit allez s'écrouler. Happy me criait de ne rien faire mais je continuais encore et encore. Puis, une bonne heure plus tard, tout brillé. Happy, lui, était presque mort par terre et avait un teint blanc et la bouche grande ouverte. Je le récupéra dans mes bras et je partie dans la cuisine. Je fis à manger pour moi et Happy du bon poisson puis je laissa la viande cuisinée avec des oignons et de la sauce très piquante pour Natsu dans le frigo. Je m'installa par terre et posa les assiettes sur la table basse. Je commença à manger avec Happy mais il vit alors que j'avais l'air très pensive.

-Tu penses à quoi Kooh ? dit-il avec un air tout mignon mais à la fois inquiet.
-Je pense à Ignir, je sais que je peux être énervante avec ça mais Natsu lui ressemble vraiment, pas dans le physique hein ! Mais dans le reste, dans ses façons de faire, dans son caractère... vraiment...
-Bah oui ! Mais pourquoi ça te préoccupe autant ?
-Car j'étais amoureuse d'Ignir.
-Oh, je vois...
-Mais bon, j'avais à peine 6 ans haha !

-C'est miiignooooon ! C'est beau l'aaaamoooouurrr !
-Arrête avec ça Happy hein ! dis-je en rigolant.

Il commença à rigoler lui aussi puis je me leva enfin. Je remercia le petit chat bleu puis je sortie dehors. Je leva la tête vers le ciel puis je soupira.

Un dragon de feu peut-il vraiment revenir ici ?


Je pensée à tellement de chose que je ne me rendis pas compte que j'étais en face de chez Lucy. Je voulais passer lui dire bonjour puis rigoler de quelques trucs, mais, quelque chose m'en empêchée. Alors, je décida de rentrer à l'intérieur puis je commença à monter les escaliers quand je vis Natsu se faire éjecté par Lucy dehors. Je pouffa de rire puis je passa la porte de chez elle comme si c'était chez moi. Elle me regarda d'abord avec un regard de démone puis elle me tira vers elle et elle ferma tout à clé: Fenêtre, porte, placard, tiroirs, commode, tout ! Puis elle commença à me poser des questions sur sa beauté: "Comment dois-je me coiffer pour allez chez Natsu manger ?" "Comment dois-je me maquiller ?" "Comment dois-je m'habiller ?" Je lui dis alors que ce n'était pas l'habit qui faisait le moine mais que si elle voulait être belle aux yeux de Natsu, il suffisait d'être simple ! Puis elle soupira et elle commença à hésiter entre deux robes: Une scintillante et une simple. Je lui dis que celle simple assortie avec un beau chignon sera parfaite. Elle acquiesça et me remercia. Puis avant de partir je lui dis que j'avais déjà manger chez Natsu ~Sauf que celui ci était partit la chercher~ et qu'elle sera donc seule. Elle me répondit qu'elle s'en foutais puis elle claqua la porte derrière mon dos. Je me crispais de peur par le bruit de la porte et je soupira un coup. Au final, je sortie dehors les laissant sortir avant moi puis Happy me mis sa patte sur la jambe.

-Dit, dit, Kooh, tu n'es pas jalouse que Lucy parte avec Natsu ?
-Pourquoi le serais-je Happy ?

Je me baissa à son niveau.

-Baah, je sais pas moi, si tu dis qu'il est comme Ignir, tu l'aimes quand même.. non ?
-Pas du tout ! Je lui ai dis que je ne tomberais pas amoureuse de lui alors ne t'inquiète pas ! Tu sais, il n'y a pas que Natsu, Grey aussi..

Je pouffa de rire puis quelqu'un posa sa main sur son épaule.

-J'ai fais quoi ?...

Je poussa un hurlement de peur et je me retourna. C'était Grey, avec un regard intrigué me regardant. Il était accompagné de Juvia.

-Tu m'a fais peur !

Je me leva et je pris Happy dans mes bras et caressa sa tête.

-Grey-sama est parfait, personne n'est plus parfait que Grey-sama ! répliqua Juvia.
-Je sais Juvia je sais...
-Alors, comme ça on parle de moi maintenant ?
-Oui mais c'était vraiment pas méchant, au contraire..
-RIIIVAAAAALE AAAAMMMMOOOOUUREEEEEEUUUSEEEEE !! me cria Juvia en me regardant droit dans les yeux et en se penchant sur moi.

Je me fis toute petite puis elle recula et je me releva.

-Calme toi Juvia, ce n'est pas un nudiste comme celui ci qui va me plaire !
-Nudiste ?! dit Grey.
-Bah ouais ! T'es tout le temps à poil !
-Comment ça ?!
-Oui, j'insiste, t'es tout le temps à poil !
-Ok.. tu l'aura voulu !

Il enleva son manteau et se retrouva torse nu. Juvia pris Happy contre sa poitrine et regarda Grey toute rouge et l'admirer en criant: "Grey-samaaaaaaaa~♥ !" Toujours sur la même intonation. Je sortie mon épée de feu et nous commencions à nous battre quand Juvia se plaça devant Grey quand j'allais donner le coup final pour gagner le combat. Je m'arrêta d'un coup, puis je fis un sourire. Je décala un peu Juvia et je tapa dans le dos de Grey.

-Haaaa, franchement bravo, tu m'as bien amochée.

-La même... dit-il tout essoufflé.
-Grey-sama vous allez bien ?!
-Sa va Juvia ne t'inquiète pas.

Je fis un sourire et je fis un dernier regard sur Grey et il fit de même. Il me fit un léger sourire en me regardant droit dans les yeux et je me leva. Arrivée un peu plus loin, je m'asseyais sur le bord du fleuve. Je regardais les pêcheurs passés puis Erza arriva avec Jellal et ils se mirent à côté de moi. Erza me demande ce qui me préoccupée autant et je lui répondis la même chose qu'à Happy. Elle me fit un sourire et elle regarda le ciel.

-Tu sais, moi aussi j'aime quelqu'un, et je sais bien que lui aussi il m'aime.
-Ah bon qui ça ?! dit Jellal affolé.

Elle lui fit un léger sourire en coin en le regardant droit dans les yeux et il comprit alors que c'était celui qu'elle aimé, même si il le savait déjà, ça le rassuré tout le temps. Puis, elle m'expliqua que l'amour n'était pas simple mais qu'elle savait ce que je ressentais. Elle me tapota mon dos et se leva avec Jellal et ils repartirent tout les deux. Enfin, Levy arriva après avoir fini son shopping avec Gajeel et Lilly.

-Hoy, sa va Kooh ? me demande Gajeel.
-Bah bien sur que sa va ! lui répondais-je en me retournant avec un grand sourire au lèvre.
-Kooh, tu sais que j'ai pris un livre de sort sur le fer ! Comme ça quand je partirais en mission un jour avec Gajeel et bien je pourrais lui en donner pleins ! me dit Levy toute contente.
-Mais c'est super ça !
-Yep, puis en plus j'en ai déjà appris un !
-Faudra me montrer ça plus tard hein !
-Yep !

Gajeel me regardais avec un air septique comme si il savait que quelque chose me tourmenté. Je le regarda à mon tour mais il se tourna et il repartit vers la guilde. Levy le suivi et me fit signe de la main en partant. Enfin, Makarov arriva.

-Alors, à quoi penses-tu Kooh ? A Ignir ?
-Oui master.
-Je sais que c'est dur pour toi mais tu vas devoir surmonter ça à tout pris. dit t-il après un long soupir.
-Je m'en doute master.


Je mis ma tête dans mes genoux.

-Mais tu sais, si tu en as déjà parler à Natsu, alors tout va bien, il comprendra tes sentiments et il t'aidera à les surmonter.
-Oui master. Merci.
-Puis en plus, tu es une grande mage, alors ne te décourage pas que pour ça. Je t'ai vue te battre contre Grey tout à l'heure, ce n'étais pas vraiment toi à ce moment là, ta capacité magique était en baisse.
-Je sais master mais c'est plus fort que moi.
-Oublie ça maintenant et recommence dès le début et continue à bien te battre et tu seras récompensée par tes efforts ma petite !

Je me leva et me pencha pour arriver à la même hauteur que Makarov et je tapa sur sa tête.

-Merci le vieux !

Je partie rapidement en courant à grands pas et il me fit un sourire au loin. Je rigola un coup puis, enfin, j'étais arrivée à mon point de destination final: "La cafette" Je rentra à l'intérieur et commanda un thé glacé fait maison et du chocolat. On me servit tout ça et je commença à manger tranquillement.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailtkv.1fr1.net

138 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Ven 16 Aoû - 15:08

Taiyou

avatar
Admin
De retour à Fairy Tail, je coucha Wendy où je pût. Je salua brièvement Makarov. Il grandis sa main pour en avoir une plus grande que la mienne pour me la broyer. Je lui souri et serra néanmoins plus fort que lui.

-Désolé Makarov, mais ça marchera pas ce coup là, mais bien tenté!

Je rigola et fit un signe de la main en sortant. Je marchais jusqu'à un bar dans un des coin mal famé de la ville. Je m'assis face à un homme un peu aigri, mais néanmoins mal à l'aise pour l'endroit où il était.

-Salut Billy, quoi de neuf sur ce que je t'ai demandé y a maintenant plus de 6mois...
-Ha Taiyou... Heu... Comment dire...

Je l'empoigna par le col en le relevant.

-Me dis pas que t'as rien, sinon je te promets que je récupère l'avance que je t'ai donné et que tu as déjà dilapidé, par la vente de ton corps même si il le faut!
-Nan attends, c'est pas ça, le... Le poignard est... Il est gardé par un dragon

Je la lâcha, puis le regarda de haut.

-Et tu sais ça depuis quand?
-4mois..
-4 MOIS! Tu me fais perdre mon temps, ça fait 4 mois que j'aurais pu m’atteler à autre chose?

Je jeta un sac sur la table. Le regarda d'un air menaçant et le poussa hors du bar.

-Tire toi, et que je te revois pas.

Je m'assis lourdement, posant ma main sur ma tête.

J'ai tellement mal au crâne... Pourquoi je me suis énervé comme ça moi... Tain'...

Je me releva et reparti en direction de Fairy Tail. J'y rentra et chercha Wendy. Je me dirigea vers Makarov.

-Excuse moi, mais Wendy est partie?
-Oui, il y a cinq minutes. Elle va revenir bientôt, pourquoi ne pas attendre ici?
-Ouais, c'est pas une mauvaise idée.
-Dis moi Taiyou, où est ton tatouage de guilde?

Je détourna la tête sans répondre, m'asseyant sur un des tabourets. Il baissa la tête, comme s'il avait compris où je voulais en venir. Mais rien n'était moins sur.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

139 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Sam 17 Aoû - 15:15

Rachel

avatar
Admin
Après un bon repas, je sortie dehors et vis un bar et une silhouette familière qui était à l'intérieur. Curieuse, je m'avança devant la porte et je me cachais derrière un mur qui faisait l'angle et j'entendis alors:

"-Nan attends, c'est pas ça, le... Le poignard est... Il est gardé par un dragon"

Un dragon ?!


Enfin, je ne vis pas la personne qui me paraissais familière mais je vis la silhouette sortir du bar. Je soupira et je claqua mon poing contre le bar que tenez le barman.

-Tu as parlé d'un dragon... sais-tu lequel c'est ?

-Heeu.. n-non ... mais il maitrise la magie de feu..

Magie de feu ?!

-Attend, tu as bien dis magie de feu ?

-Ou-ou-oui !

Je me précipita chez Natsu, arrivée chez lui, j'ouvris brusquement la porte et je cria son nom: "DRAGNEEL !!" Natsu se leva brusquement.

-Quoi ? Il se passe quoi ?!
-Natsu, écoute, il y a un dragon de feu ici ! Il détient une arme que quelqu'un cherche !
-Hein ?! Sérieux ?!
-Je suis sérieuse ! C'est peut-être un cousin à Ignir !
-Attend.. mais comment aurait t-il pu arriver ici ?
-Lors du grand tournois magique, il n'y en avait pas 7.. mais 8.. le dernier était un dragon de feu mais il ne se faisait pas contrôler... qui est t-il ?
-Kooh..

Natsu me prise brusquement par les épaules et baissa la tête. Je resta figée un moment puis il releva la tête et me fit un grand sourire.

-Allons y !

Happy arriva enfin en criant "Aye Sir !" puis je rigola un coup et enfin, nous sortîmes dehors. Nous commençons notre route à travers les montagnes puis enfin, nous arrivâmes, après plusieurs recherches, à la montagne du dragon.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailtkv.1fr1.net

140 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Sam 17 Aoû - 22:44

Taiyou

avatar
Admin
Wendy revint enfin. Je lui parla de l'arme ainsi que du dragon qui devait s'en charger. Je lui montra la carte des lieux et lui fît un bref topo. Nous utilisâmes le train de marchandise duquel nous sautions une fois non loin du lieu. Nous avions alors monté jusqu'à nous retrouver par le lieu indiqué.

-Je vois pas de dragon... Il est peut-être parti?
-Je pense pas Wendy, un dragon ne laisse jamais son térritoire comme ça. Mais je pense qu'il y est trop resté...
-Comment ça?...
-Regarde.

Je m'approcha de la tanière, passant ma main au sol et en sortant une longue dent rouge, accablé de terre et surplombant un tas d'os. Des os de dragon, il avait dû mourir ici il y a fort longtemps, un datation des os pourrait m'en faire savoir plus. Je pris la dent et en frôla l’extrémité; elle était brûlante comme mille feux.

-Je suis désolé Wendy, il est mort il y a très longtemps... En l'an X778 à première vu, mais des tests seraient à faire; Mais... Qui c'est ça?

J'aperçu Kooh et Natsu courir vers nous. Il criait à Ignir comme deux imbéciles heureux, attirant l'attention sur toute la montagne. Il s’arrêtèrent face à moi, Natsu fronça les sourcils en voyant la dent dans ma main. Ne réfléchissant pas comme à son habitude, il fonça, poing levé et enflammé vers moi. Je me baissa à l'amorçage de son coup et l'envoya quelques mètres plus loin d'un coup de pieds dans le foie. Il se releva, près à attaquer à nouveau.

-Quoi, tu crois que j'ai tué ce dragon? Et que j'ai mangé sa chair et tout le reste? ça t'arrives de réfléchir! Déjà vous devriez même pas être ici. Bref, on s'en va.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

141 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Sam 17 Aoû - 23:00

Rachel

avatar
Admin
Voyant la froideur de Taiyou, je pris son poignet et le serra très fort.

-N’emmenez rien, tout les deux, de ce dragon.

Taiyou me regarda très méchamment et je le regarda avec un regard comme si j'étais prête à le tuer. Je me retourna en gardant toujours un œil sur Wendy et Taiyou et je passais le bras de Natsu autour de mon cou et je le tins. Je me retourna vers Taiyou et Wendy et attendis leur réaction.

-J'ai besoin de tout les os de ce dragon.
-Kooh, que vas-tu faire avec ça ? dit Natsu en soupirant.
-Laissez les ici, dans cette grotte, je veux voir si il est bien mort. Ne prenez rien avec vous ou je serais obligée de vous tuer.

Prête à tout, je me préparais au combat.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailtkv.1fr1.net

142 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Dim 18 Aoû - 0:06

Taiyou

avatar
Admin
Je rangea la dent dans l'autre dimension. Je croisa les bras, fixant Kooh déterminé. Je la pointa du doigt.

-Ecoute, faut vraiment pas être complètement idiot pour voir qu'il est mort! T'as des os de dragon partout, à tes pieds y a même son crâne, la large blessure sur le crâne montre qu'il a été abattu!

Kooh baissa les yeux et recula en voyant cela. Je serra les dents.

-Alors non je vais pas te rendre cette dent, et deuxièmement vous n'aviez même pas à être là. Même si c'est complètement fortuit il n'y avais aucune raison.
-Taiyou à raison... ça se voit qu'il est mort. Dis Wendy la tête basse.
-Les os manquant sont surement partit en poudre pour l'alchimie. ça se vends à prix d'or. Je sais que vous êtes habitués à renier tout cela. Penser qu'ils sont vivant, quelque part. Je ne contredis pas ça, je serais plutôt à l'appuyer. Chaque dragon, même si je pense que vous le savez, a un petit... "fragment" dans le crâne.
-C'est vrai. Rétorqua Natsu. Donc, tu proposes quoi?
-Simple, on passe la main par le trou du crâne et on regarde le fragment.
-Oy, si c'est ignir j'vais m'enflammer!

Je passa ma main dans le trou et en retira le fragment. Je le leva à la lumière du jour. Il était d'un noir translucide, une large fissure tout son long. Natsu baissa la tête, l'air énervé.

-Oy... T'avais raison...
-Désolé Natsu...
-Moi qui suis désolé pour vous. Et il s’appelait Jyurgnifar, comme le nom de ce poignard. Le dragon était l'arme.

Je me retourna et parti. Wendy utilisa Burnia pour nous faire aller plus vite. Natsu, résigné, ne tenta même pas de bouger, restant à côté de Kooh qui avait l'air hagard. Il nous fallu peu de temps pour rentrer en ville. Wendy parti à Fairy Tail, et je me rendit auprès de Vokun et Chitanda. Je m'asseya près d'elle.

-Vokun, va... Va falloir que tu nous rende "invisible". Tu peux nous enfermer dans une sphère de Néant? Il faut pas que quelqu'un nous rejoigne ou perturbe le traitement, ça pourrait lui être fatale.

Je déboucha la fiole et la versa dans la bouche de Chitanda.

-Je dois rester près d'elle pendant une heure au moins, pour lui administrer les autres "produits". Si j'en rate ne serait-ce qu'un seul, elle mourra. Et pas en douceur. Chitanda, tu ne dois pas bouger. Mais si dans une heure elle n'est pas guérie... Je devrais faire plus, et j'aurais besoin de ton autorisation Vokun. En attendant... Scelle nous s'il te plaît.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

143 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Dim 18 Aoû - 0:40

Rachel

avatar
Admin
Je pris la main de Natsu et je le tira vers moi. Il se tourna.

-Hoy Kooh, attend !

Je lui tourna le dos et commença à le faire me suivre.

-Kooh, mais qu'es-ce-que tu as à la fin ?!

Je ne répondais rien.. je baissa la tête et m'arrêta brusquement. Le vent souffla dans mes cheveux et je me retourna vers Natsu, une larme s'envola de mon œil. Natsu fit de grands yeux et regarda alors ma bouche qui avait un léger sourire.

-Ce-ce n'est rien.. dis-je d'une voix tremblante.

Je me laissa tomber dans les bras de Natsu en pleure et il posa ses mains dans mon dos en tapotant légèrement sur celui ci. Je recula un peu et regarda Natsu en séchant mes larmes.

-Excuse moi, je n'aime pas voir les dragons morts.. ça me fais penser à Ignir..

Natsu ne répondit rien mais il fit juste un mouvement de tête. Je lui fis un sourie puis nous repartîmes vers la ville. Natsu chuchota quelques mots: "La prochaine fois.. je te laisserais pas passer Taiyou... je prendrais tout ce qui appartenait à ce dragon.."


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailtkv.1fr1.net

144 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Dim 18 Aoû - 1:47

Taiyou

avatar
Admin
Une demi-heure passa. Le traitement semblait bien marcher, néanmoins Vokun n'avait pas érigé la barrière. Il était à bout de force, c'était compréhensible. Tout en soignant Chitanda, je lui parlais pour le détendre.

-Y a aucunes raisons que ça se passe mal. Mais je dois t'avouer un truc... Si jamais ça viens à ne pas marcher, c'est qu'elle ne sera pas juste malade, ou enceinte même si ça m'étonnerais. Ce sera bien une crise aigu lié à son effacement de mémoire. Je marqua une pause. Elle est très jolie, tu as bien... "choisi" haha! Traite la bien surtout. Même par ce qu'elle nous a fait, elle mérite de vivre une vie "normale".

L'heure passa finalement. Chitanda sembla bien réagir. Je me retira un instant dehors. Allumant une branche d'encens pour me calmer les nerfs, je vis Natsu, poings en feu, se diriger vers moi, les muscles serrés. Je ne m'en rendis compte que trop tard, d'où l'uppercut qui me frappa dans la mâchoire. Je retomba sur mes pieds, essuyant le sang sur le côté de ma lèvre. Fort heureusement, il ne savait pas qui était à l'intérieur.

-Tu vas me rendre tout ce que t'as pris de ce dragon, ou j'vais m'énerver!

Je me redressa et para une armure rouge comme la lave, au reflet doré comme le soleil et azuré comme l'eau la plus pure.

-T'y mets pas, j'ai pas le temps de jouer à ça...

Natsu cria, me frappant au niveau de l'estomac. L'armure en absorba toute les propriétés pyrotechnique, mais laissa passer une grande partie du coup physique; Je dégaina une longue lame parcouru de gouttes d'eau, dont s'échappé une condensation importante. Je para deux de ses coups avec celle-ci avant de contre attaquer d'un coup de pommeau. Ses mains furent marquer un courts instant. La lame gelée ce qu'elle touchée; la seule raison pour laquelle Natsu s'en dégageait si vite était que le contact était sous parade, et qu'il était constitué de feu en grande partie.

-Ooooooooooy! Tu vas voir! Karyū no Hōkō!

Le souffle de feu arriva en trombe sur moi. Il fut tranché vif en deux par la lame, les répercutions du feu étant en grande partie absorbée par l'armure.

-J'ai pas envie de me battre contre toi.
-Oy, rends moi cette dent de dragon alors!
-Hahaha, t'es bien drôle. J'en ai plus besoin que toi.
-Oy, je dois savoir si c'est un cousin d'Ignir! Karyū no Hōkō!
-Haha... L'effet fût le même que précédemment. Il sont tous nés d'égal de par Achnologia et d'un dragon au patronyme inconnu. Donc t'as pas besoin de ça pour le savoir, tout les dragons sont frère, soeur, cousin, cousine, père mère et tout ce que tu veux. Je pointa la lame en avant. Donc une autre demande qui serait valable?
-Oy, ok, désolé pour toi.

Un long cri féminin parvint de derrière moi. Je baissa le genou en me retournant, parant de justesse Erza arrivée par derrière. Elle frappa plusieurs fois avant de me repousser d'un long coup de pieds, que j'attrapa et lança sur Natsu. Je sortit un bouclier faisant ma taille des épaules aux genoux.

-Oy, tu vas te décider? Sinon on te mettra comme ennemi de Fairy Tail Oy!
-Réfléchis-y bien. Maintenant que tu n'as plus de guilde il serait fâcheux pour toi que ça arrive.
-Rien de mieux? Je fit tourner ma lame sur elle même trois fois dans un sifflement d'air si rapide qu'elle ne fut visible à l'oeil nu. Votre raison est complètement stupide. Un cri retenti de l'intérieur de la maison. Je me tourna vers celle-ci, ce qui permit à Erza de m'entailler le bras. Je la repoussa d'un long coup de bouclier qui la sonna légèrement. Laissez moi y aller si je fait rien elle s'en sortira pas!

-Oy, rends nous la dent!
-Mais arrêtes d'être aussi borné on dirais un pu**** de zombie qui ne fait que répéter les 4 même mots! T'as rien compris espère d'idiot!
-Oy! Karyū no Hōkō!

Natsu enchaîna ses Karyū no Hōkō, tendit qu'Erza sous son amure de l'impératrice du feu me martelé d'attaque de plus en plus lourde à supporter.

-Tranchage divin!

Une large onde repoussa Erza et Natsu, les vidant quelque peu de leurs magie. Mon genou toucha brièvement terre. Je bût une fiole et me releva.

-Vokun! Ouvre la sphère, maintenant! Repousse les en et garde moi dedans, fait vite faut que j'aide Chitanda il lui reste vraiment peu de temps si on me laisse pas faire!

Les assauts ne se stoppèrent, augmentant, redoublant de force, de vitesse et d'intensité. Ma force baissé de plus en plus. Je repoussais tant bien que mal leurs attaques, certaines envers moi, d'autre envers Vokun et Chitanda. Natsu avait reconnu leurs voix, et donc cherché à les atteindre.

-Multi coupe!

Ma lame siffla à 17 reprises. Elle repoussèrent Natsu jusque dans l'eau, celle ci gelant ses jambes et ses bras. Erza continua d'attaquer, de plus en plus fort, jusqu'à sortir l'armure du purgatoire. Je sorti l'armure des 12 sacrements et le bouclier de la sainte voie, l'opposé contraire de l'armure du purgatoire. Ma seule chance était que Vokun ouvre sa sphère du Néant. Cette armure drainée mon énergie vitale en quelques minutes seulement, mais personne ne pouvait ni atteindre son porteur, ni tout ce qui se trouvé derrière lui, tout étant dirigé vers l'armure.

-Vokun, j't'en supplie... Fait quelque chose j'en peut plus!


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

145 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Dim 18 Aoû - 15:02

Rachel

avatar
Admin
Je me téléporta brusquement vers Taiyou.. mes yeux étaient rouges. Je prépara mon poing en même temps que ma téléportation et sans qu'il puisse se retourner à temps...

-Karyû no Tekken !

Un poing enflammé l'acheva se qui le fit perdre conscience au moins 20 minutes.

-Ne touche pas à Natsu.. ne lui fait pas de mal ou je serais obligée de te tuer..

Erza ne comprenant plus rien, commença à me bombarder de questions comme: "Tu es une dragon slayer ?" "D'où as tu cette magie ?" Je ne lui répondis pas et gela la glace qui enfermée petit à petit Natsu. Je me tourna ensuite vers Vokun et Chitanda avec les même yeux puis je me tourna vers Erza et Natsu qui étaient comme "choqués" par mon pouvoir.

-Ne touchez pas Chitanda et Vokun, ce ne sont pas nos ennemis je peux vous le dire..
-Hoy... Kooh... tu vas pas me dire que... prononça Natsu.
-Ton lien avec Ignir est de nouveau présent ? continua Erza.
-On s'en fou de ça, je vous expliquerez ça plus tard. Bref, je crois que j'ai fais mon travail.

Je me tourna dos à tout le monde et commença à marcher quand Natsu me prise par le poignet comme je l'avais fais plus tôt. Je ne me retournais pas.

-Te fous pas de ma gueule ! Me dis pas que t'as tué Ignir !
-Je ne l'ai pas tué... c'est lui, qui m'a tué..

Il y eut un grand silence puis Natsu me retourna brusquement face à lui. Je le regardais droit dans les yeux.

-Ignir ne ferait jamais ça !
-La morsure d'Ignir sur mon cou...

Je déchira ma capuche et montra à Natsu la morsure d'Ignir que j'avais depuis maintenant très longtemps. Il fit de grand yeux.

-Il.. t'as donné un peu de ses pouvoirs... avant de.. disparaitre ?
-Oui. Il est mort le lendemain.

Mes yeux redevinrent normaux et ils commencèrent à verser des larmes.

-Je ne comprend pas.. pourquoi moi .. ? Pourquoi as t-il choisit de me donner ces restes de pouvoirs ?
-Ignir m'a dit pourquoi il le ferait..

Je fus étonnée par la réponse de Natsu.. il avait l'air si sérieux que je ne le reconnaissais plus..

-Je m'en souviens maintenant... il m'a dit que c'était toi et toi seule qui pourrait un jour le retrouver.. avec moi.

Je fis un grand sourire comme Natsu avait l'habitude de faire et je rouvris les yeux et il était entrain de faire de même. Je soupira un coup et me tourna vers Erza.

-Hey Erza, tu trafiques quoi encore ?
-Si personne ne réagit Chitanda va... mourir.

Je fonça vers Chitanda et Vokun et secoua Vokun en lui criant de faire quelque chose. Je me tourna ensuite vers Taiyou mais celui ci était complétement inconscient, alors sans attendre je criais: "Wendy !!!!!" Elle arrivait petit à petit vers nous puis elle observa un moment Vokun et lui demanda plusieurs choses dans son oreille que je n'entendais pas. Natsu avait l'air désolé et Erza affolée par la situation.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailtkv.1fr1.net

146 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Dim 18 Aoû - 15:33

Taiyou

avatar
Admin
Je me redressa.

-Tss, apprends à savoir qui commence à frapper. Maintenant, barrez vous tous sauf Vokun. Exécution!

Erza baissa la tête et tira Natsu par le col. Wendy se retourna et parti à son tour. Vokun se dirigea vers moi et posa la main sur mon épaule. Il savait ce que j'allais devoir faire. Je le fixa dans les yeux et baissa gravement la tête. Je poussa Kooh du bras.

-Désolé si je t'ai fait du tords de quelconque manière que ce soit. Mais maintenant va falloir que t'apprenne à ENFIN me faire confiance, et ne pas être omnibulé par je ne sais quels sentiments ou crise de vie. Maintenant, même tarif que pour les autres. Il faut que tu te tires. Et vite.

Une larme coula sur ma joue. Je serra la dent dans ma main, en lima le bout et fit une entaille sur la poitrine de Chitanda. J'y colla ma paume en murmurant quelques paroles.

-Vokun, ouvre cette sphère. Si elle bouge pas d'elle même, je veux que tu la fasse partir. Je fini ça et je me tire.

La sphère ouverte et Kooh envoyée hors de celle-ci, je m'attela à soigner Chitanda. Des fioles furent versées, de la sueurs coula. Je tomba à maintes reprises à genoux à cause du coup de Kooh. Un large souffle chaud nous entouré, rendant l'opération de plus en plus lourde à supporter. Enfin je fini, Chitanda dormait paisiblement. Du sang ruisselait le long de mes jambes, mais je ne m'en préoccupé pas. Je parti sans dire un mot, juste un signe de tête faisant comprendre qu'elle était sauvée. Je but une potion qui empêché que l'on me retrouve et parti dans une montagne voisine, retrouver la paix à laquelle j'étais tant attaché. Personne ne pouvait se téléporter sur moi de quelconque manière que ce soit, ou me retrouver. [/IRP] Donc pas de grobillage là suis introuvable même si vous avez un pouvoir de malade [IRP/] Je m'endormi lentement, sombrant dans la douleur.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

147 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Dim 18 Aoû - 15:59

Rachel

avatar
Admin
Sérieusement.. celui la est vraiment idiot..

Pensais-je en parlant de Taiyou. Je suivis derrière Natsu, Erza et Wendy puis je ne sais pas pour quelle raisons Wendy vint à côté de moi.

-Tu sais, je pense que tu ferais mieux de rester avec Taiyou, c'est vraiment quelqu'un de bien. dit-elle toute joyeuse mais à la fois sérieuse.
-Ne me parle pas de lui... ce n'est qu'un idiot ridicule qui se crois tout permis ici.. le plus fort et tout quoi.. sérieusement, son comportement me déçois, je pensais pas qu'il était comme ça mais bon..
-Faut pas dire ça ! Je suis certaine que tu le connais très mal ! me cria Wendy énervée.
-Tss, arrête ou je vais t'en vouloir après.. puis ce n'est même pas ça, je le connais depuis plus longtemps que toi et mieux aussi. Je connais son caractère j'ai pas envie de rester avec lui, il m'énerve.

Je continua ma route en accélérant et un peu plus loin de Wendy je serra mes dents contre mes lèvres et j'avalais ma salive prête à pleurer pour ce que je venais de dire. Je pris ma respiration et soupira un grand coup. Arrivez enfin face à la porte de la ville je rentrais à l'intérieur et Wendy et Erza partirent à la guilde pendant que moi et Natsu nous avancèrent vers chez moi.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytailtkv.1fr1.net

148 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Dim 18 Aoû - 19:23

Taiyou

avatar
Admin
Tout ne fût que silence. Comme... Une grande spirale noire, absorbant tout. Mes pensées, mes rêves, mon être... Ne laissant place qu'à mes souvenirs douloureux, la peine, mes cauchemars... La mort ressemblé-t-elle à cela? J'en ai l'impression. Tout ne fût rien d'autre que plus en plus noir, plus en plus... Douloureux...

Alors c'est comme ça que je vais finir? Ha, c'est plutôt comique. La mort est plus douce que je ne le pensais, ces moments de douleurs me sont tellement... Familier...

L'ombre fit place à une sorte de film. Tout me revint. Ma naissance, la mort de Melodie, ma vie à trimer, à m’entraîner, la mort de mes parents, vrais comme adoptif... Ces personnes rencontrées, souvent perdu, Vokun, Kooh, Wendy... Je me souviendrais toujours de vous... Ma vie défila devant mes yeux, mes rêves suivirent et d'un coup, tout ne fût qu'obscurité. Plus rien, plus un son, plus une image, plus une odeur. Rien.


Wendy s'était retirée un long moment, se questionnant sur Taiyou. Le connaissait-elle vraiment? Même juste un peu? Lui avait-il parlé, Kooh disait-elle la vérité sur lui? Elle ne savait plus quoi penser. Pour elle, il avait juste voulu sauver quelqu'un, et savais que sans cette dent elle serait aujourd'hui morte. Elle avait fini par arrêter de se demander, et plutôt se ranger du côté des membres de sa légion.

J'ouvrit un oeil, puis l'autre. J'étais incapable de dire combien de temps j'étais resté là. Je puais, j'était trempé et recouvert de feuilles mortes. Mon heure n'était pas arrivé apparemment... Je sorti de la caverne, la dent dans la main. Je la sera et la lança contre terre.

Salo*****... Tout ça n'est qu'un concourt de circonstance!

Je repris la dent et descendit en ville, encore blessé, des plaies ouvertes dont du sang s'écoulé. Je croisa Wendy, qui ne tourna même pas la tête vers moi. Je baissa les yeux et jeta la dent à ses pieds.

-Excuses moi. Pour tout. Tu ne m'aurais pas connu tu serais pas dans ce bordel. Donne leurs la dent, maintenant que Chitanda est sauve, ils peuvent l'avoir. L'ouverture de la porte pourra attendre...

Wendy se baissa et pris la dent entre ses bras. Elle regarda Taiyou s'éloigner.

-Taiyou... Taiyou!

Je me retourna vers elle. Mon visage, l'air grave et quelque peu déformé à cause de la douleurs. Je me baissa à son niveau avec difficulté.

-Oui Wendy?...
-Je... Je suis désolée.

Elle me serra contre elle, des larmes coulant sur ses joues. L'étreinte me fît douleurs, mais je le cacha. J'essuya du revers des doigts ses larmes et la fixa.

-Désolée? T'as pas de raisons de t'excuser, ce serait plutôt à moi de le faire. Excuse moi auprès de Kooh, sauf... Sauf si elle ne veut pas me parler, ou entendre parler de moi.
-Taiyou... Je... Enfin, elle ne doit pas vouloir... D'après elle tu l’énerverais.
-Très bien... Alors, ne lui parle pas de moi...

Je me redressa avec difficultés et me retourna. Je parti vers la maison où j'avais laissé Chitanda et Vokun.

-Taiyou... Wendy baissa la tête gravement, la dent toujours contre elle.

Je frappa à la porte, et attendit une réponse de Vokun ou de Chitanda. Même si le fait que Chitanda vienne me soit moins possible à cause des épreuves récentes qu'il lui était arrivé. Mes blessures me faisait de plus en plus souffrir, il fallait que je m’assois un instant.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

149 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Dim 18 Aoû - 20:25

Vokun

avatar
Admin
Trop de choses s'étaient déroulées sous mes yeux sans que je ne pu agir, j'étais comme paralysé... La douleur ? Non... La fainéantise ? Non. La peur ? En quelque sorte. Comme si le fait que je puisse agir sur les gens commençait à m'effrayer moi-même. Je regarda mes mains qui devenaient de plus en plus tremblantes. Je regarda Chitanda avec un air apeuré et recula avec effroi quand je vis les scènes du passé, qui pourtant n'avait aucun rapport avec elle, trop de sang sur mes mains, trop d'odeurs se mélangèrent dans mes narines, j'avais l'impression de sentir l'odeur de cadavres étant à des stades de décomposition différents, quand je clignais des yeux, des sessions d'images atroces me parvenaient : des femmes découpées, des enfants écartelés... Aurai-je fait cela, avant d'avoir perdu sceller mes souvenirs ? Serait-ce ce que j'étais à une époque ? Un simple monstre se satisfaisant de l'odeur atroce de la mort ? J'étais perdu dans cette noirceur jusqu'à entendre frapper à la porte. A ce moment-là, je sorti de cette transe, comme si il s'agissait d'un simple rêve. Je regarda mes mains, qui ne tremblaient plus puis je regarda Chitanda, en chuchotant "Je vais voir." comme si elle pouvait m'entendre et me répondre. J'alla ouvrir, c'était Taiyou, qui était bien mal en point. Je l'attrapa et me plaça sous son épaule en le portant quasiment, c'était à mon tour de le sauver.

- Pardon... De ne pas avoir su réagir à temps... Tu as pris énormément de coups pour nous... Merci... Mon frère.

Je lui souris un bref instant puis je le dirigea dans la chambre voisine à celle où se trouvait Chitanda, je l'installa dans le lit et lui dit :

- Je reviens dans quelques instants, il doit me rester une panacée à la cave, je la gardais toujours... Enfin, faut espérer que les rats se soient pas amusés à la faire tomber.

Je ria légèrement et je sorti dans le couloir, quand je commença à marcher, un choc me prit à la tête, ce qui me valu de me tenir au mur quelques secondes, puis je continua mon chemin et vérifia que Chitanda n'était pas mal installée.
Je déposa un baiser sur son front et lui dit :

- Ne t'en fais pas, c'est Taiyou, il a besoin que je le soigne, dis-je en caressant son visage. Après tout... Il t'a "sauvé"... Il nous a sauvés...

Je regarda son somptueux visage puis me tourna et me dirigea enfin vers la cave :

- Alors, alors... Où l'avait-je mise... Ah oui ! Dans cette armoire !

J'ouvris l'armoire qui se trouvait devant moi, et la panacée se trouvait devant moi, je tendis la main pour la prendre mais un choc encore plus violent que le précédent me prit. Je tins mon crâne tellement la douleur était forte, tout en serrant les dents pour ne pas alerter mes hôtes inutilement. Cela dura cinq bonnes minutes. Puis la douleur s'estompa, je pris alors la panacée et me dirigea vers l'étage, je déposa la panacée sur la table de nuit à côté du lit de Taiyou en lui disant :

- Surtout, tu bois tout ! Et le fond aussi, c'est le pulpe magique ! Si tu bois pas tout, tu guériras moins vite, donc... C'pas le moment de faire ta chochotte !

Je ria lorsqu'un nouveau choc me prit, encore plus violent que les deux précédents, la douleur s'arrêta net et je tenta de rassurer Taiyou qui avait un air apeuré, en lui disant que c'était un simple mal de crâne, puis lorsque je lui assura qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter, la douleur reprit subitement, et me fit tellement souffrir, que je ne pu empêcher quelques gémissements de douleurs.
Je courba mon corps sous la douleur, puis tout mon corps se tordit vers l'extérieur, comme hors de ma volonté, puis un cri qui semblait ne pas être humain retentissa de mes entrailles, mais ce cri ne semblait pas être fait par ma voix, mais par autre chose, c'était une sorte de "cri d'âme", vous savez, ce genre de cri qui semble être causé par une douleur bien plus profonde que lié au corps, comme si tout l'être entier criait à l'aide. A ce moment-là, mes tatouages se mirent à rayonner d'une aura entre le noir et le violet et ce cri fut entendus par toutes personnes vivantes de la ville et de ses alentours, malgré qu'aucune voix ne soit assez puissante pour cela.
Je tomba à genoux, le regard au ciel, puis mes yeux partirent en arrière, laissant place à deux globes blancs, dont l'un d'entre eux vira au noir, puis petit à petit, les tatouages du côté de l'oeil noir, se mirent à bouger et former une couche noire sur la moitié de mon corps, je tendis alors mon bras vers l'endroit où je pensais avoir vu Taiyou pour la dernière fois en essayant d'articuler "Ai... Ai... Aides... Moi...".
Je ne savais pas ce qui m'arrivait, je n'avais jamais eu cela auparavant. Etait-ce le poids de l'âge qui me retombait dessus ? Etait-ce la souffrance accumulée ? Etait-ce le transfert de souvenirs qui me faisait cela ? Trop de questions se posaient dans ma tête sans pouvoir trouver de réponses.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

150 Re: Quartier 1: Rue commerçante le Dim 18 Aoû - 21:37

Taiyou

avatar
Admin
Je me releva avec difficulté et pris d'un élan de panique gifla Vokun avec force. Je le plaqua au sol avec violence, le remettant droite et l'attacha au sol par des attaches sanctifiées.

-Vokun! Ecoute moi! Tu dois te réveiller! Réveille toi!

Je lui mis les pouces sur le front et appuya. Mes pouces me faisait souffrir ainsi que tout mes muscles.

-Allez, tu fais comme la dernière fois que ça t'ais arrivé, inspire un bon coup et laisse toi partir, faut que tu te réveilles Vokun!


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 6 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum